Accueil > Sorte de jeux > The Killer.

The Killer.

· 21 déc 2012

Comme vous vous en doutez, étant donné la thématique de notre blog, « The Killer » est un jeu de dés. Aujourd’hui, nous allons vous expliquer ses règles et son fonctionnement.

« The Killer » se joue avec 5 dés (bien qu’il existe des variantes qui permettent d’y jouer avec plus ou moins de dés en ajustant les valeurs). Il faut également un minimum de deux joueurs.

Le but du jeu est de « descendre » ses adversaires en leur faisant perdre des points de vie lorsque c’est notre tour d’attaquer. Pour y parvenir, il faut d’abord obtenir une attaque et attaquer ensuite.

Phase 1 : Obtenir une attaque.

Pour obtenir une attaque, il faut, au choix, obtenir moins de 11 ou plus de 24 en lançant les cinq dés. On peut rejouer jusqu’à 5 fois pour y arriver à condition de conserver un des dés à chaque nouveau lancer.

Si on obtient une attaque, sa force est déterminée par le nombre obtenu et la différence d’avec le nombre visé (11 ou 24). La valeur de ses attaques varie de 1 à 6.

Règles jeu The Killer

Phase 2 : Attaquer.

C’est à cette étape qu’on entre dans le vif du sujet. Premièrement, il faut choisir l’adversaire à attaquer et l’annoncer. Attention ! Si vous oubliez d’annoncer votre choix, l’attaque que vous mènerez va se retourner contre vous et vous serez obligés de la mener jusqu’au bout !

Une fois que c’est fait, il faut lancer les dés. Vous mettez de côté tous les dés ayant la même valeur que l’attaque et relancez jusqu’à arriver à un lancer dans lequel plus aucun dé ne corresponde au résultat de l’attaque.

Additionnez ensuite tous les dés mis de côté, leur total correspondra au nombre de points de vie que vous ôterez à votre adversaire.

Phase 3 : Mourir.

Pour mourir, un joueur doit être en négatif dans ses points de vie. Ainsi, s’il est à 0, il n’est pas en position de mourir. Tant qu’il ne descend pas à -6, il est encore en position de se régénérer (en obtenant un 11 ou un 24 lors de la phase 1). S’il est à plus de -6 points, il ne pourra revenir dans le jeu car on peut uniquement se régénérer de 6 points maximum.

Phase 4 : Fin.

Le jeu se termine lorsqu’il n’y a plus qu’un seul survivant.

Modes de jeu :

Pour ajouter un peu de piment à une partie, il existe différents modes de jeu.

Mode zombie : Dans le cadre d’une partie avec beaucoup de joueurs, les personnes qui meurent en premier risquent de s’ennuyer lourdement pendant le reste de la partie. C’est pour palier à cela qu’il y a le mode zombie.

À chaque nouvelle partie, les joueurs « morts » peuvent tenter de réintégrer le jeu en tant que zombie. Pour cela, ils doivent obtenir un 5 ou 6 avec un seul dé, sinon ils restent morts jusqu’au tour suivant au moins. Un zombie n’a qu’un seul point de vie, s’il le perd, il est mort à nouveau (mais peut essayer  de réintégrer le jeu au tour suivant). Lorsqu’il essaie d’obtenir une attaque, il doit dire avant s’il vise moins de 11 ou plus de 24.

Ce mode étant créé pour ne pas que les joueurs morts trouvent le temps trop long, il va de soi qu’un zombie ne peut pas remporter une partie.

Mode Terminator : Si un joueur ayant des points de vie négatifs parvient à se régénérer, il ne peut plus être attaqué par des attaques dont la valeur est un. Si quelqu’un obtient ce type d’attaque, il doit choisir un autre joueur que le Terminator de niveau 1. Si ce joueur retombe en négatif et se régénère à nouveau, il devient un Terminator de niveau 2 et ne sera pas sensible aux attaques de 2 et ainsi de suite. Les niveaux sont cumulatifs donc si vous êtes, par exemple, un Terminator de niveau 3 vous serez immunisés contre les attaques de 1,2 et 3.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 3 vote(s), average: 3,67 out of 5
Loading ... Loading ...

Publiè dans: Sorte de jeux

Ajouter un commentaire